Adrienne Bolland, la déesse s’amuse

Vous découvrirez les mots d’Adrienne Bolland, dans la seule interview tournée de son vivant, qui dure une heure. Des mots à lire, donc.

Elle apparaît dans une pièce fermée dont les murs sont noirs. Le zoom happe vite son visage en angles vifs – mais pas coupants – ; son pull en laine à col ras, blanc, met en évidence son cou fin et tendu vers son interviewer invisible.

https://www.amazon.fr/dp/B01N4E08R0/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1482326200&sr=8-2&keywords=coline+b%C3%A9ry

Attentive, gracile, sérieuse, inquiète, vive ; gaiement fière d’être devant ces caméras – mais grave aussi, l’instant est historique -, elle se tient très droite – Adrienne Bolland voulait être danseuse -, et on devine à sa façon d’observer un point en contrebas, près de son siège, ou de son tabouret, qu’elle a envie de fumer sa cigarette – laquelle se consume sans qu’elle ose tirer dessus à pleine bouche : devant ces messieurs qui font un travail tellement sérieux et si important à son sujet – le premier du genre…, et qui sera, selon ce que lui a dit le réalisateur, diffusé à la télévision – elle se doit de faire attention à chacun de ses gestes.

Mais oublions les images, qui vieillissent toutes, un jour ou l’autre, et écoutons-la…

Coline Béry a fidèlement retranscrit ses paroles et nous pouvons les boire.

Couverture AB la déesse s'amuse 2 amazon broché

À la suite de cette interview inédite, Coline Béry a ajouté toutes celles où l’aviatrice raconte ses mésaventures, ses galères, péripéties et autres misères de pilote. Classé par ordre chronologique et enrichi de notes, cet ensemble forme une trame vaste, sensible, utile et même essentielle à toutes celles et ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de cette femme dont les titres d’énergumène et de phénomène unique, génie du pilotage, ne sont pas usurpés.

Rencontre avec Noémi Prédan 11 291116.jpg

 

L’auteurdedicace-autun-3e Coline Béry vit et écrit en Bourgogne, à Autun, depuis 2016, et a vécu dans l’Hérault, dans le Tarn, à Lyon, Paris, et à Séville (Espagne). Plasticienne, éditrice et auteure, elle travaille à la renaissance durable de la célébrité d’Adrienne Bolland depuis 2010 et a publié plusieurs ouvrages à son sujet.

Elle est lauréate du prix de la Nouvelle Noire du festival de Lamballe (2014).

 

 

 

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s