12bis Éditions Adrienne Bolland Dédicaces Meetings et Fêtes de l'Air

Retour sur le meeting de Saint-Rambert d’Albon

En partant d’Autun le ciel faisait déjà un signe à Coline Béry… en arrivant à Saint-Rambert d’Albon, surprise, il y avait un vent fou fou fou ! Impossible de dérouler la nouvelle bâche et de tout installer. Mais le soleil était là. Les avions ont pu décoller, les voitures anciennes se garer en épis ordonnés et le public être au rendez-vous, décoiffé mais avec un grand sourire.

Le stand des Jeunes Ailes nous avait fait beaucoup de place et nous remercions Julie Quèbre !

Les jeunes, les anciens, les femmes, les hommes et les enfants ont donc découvert Adrienne Bolland, grâce aux livres et à l’album d’activités, et par l’entremise ludique des poupées, qui étaient là, bien palpables, toujours impeccablement souriantes – et coiffées de leur serre-tête.

Qui dit Saint-Rambert d’Albon, dit Jules Védrines, puisque c’est sur ce terrain que son avion s’est écrasé. Le souvenir du grand « Julot » est heureusement tenace à l’aéroclub, qui conserve une relique de taille : un morceau de l’aileron de son avion.

Jules Védrines fait partie de la série des porte-clés « Exploits du caudron G.3 » de 12bis Éditions. Si vous ne connaissez pas cet homme rugueux et affectueux, je vous invite à lire son autobiographie (« Jules Védrines par lui-même », la vie d’un aviateur).

Élevé dans une famille de ramoneurs parisiens, il fut le seul à oser atterrir en G.3 sur le toit des Galeries Lafayette. Un exploit tout aussi fou que celui d’Auguste Maïcon (qui passa sous l’arche unique du Pont du Var), tout aussi inédit que la traversée des Andes d’Adrienne Bolland, tout aussi neuf que l’atterrissage de François Durafour sur le Mont-Blanc, et tout aussi osé que le premier brevet de pilote obtenu par une jeune Afro-Américaine audacieuse : Bessie Coleman.

Une série conçue, dessinée et fabriquée par Anne Vanier.

La Collection Corde Raide et 12bis Éditions veulent dire un immense MERCI à toute l’équipe de l’aérodrome ainsi qu’à Emmanuel Lorin, François Ravat, Bernard Trible, Rachel Curtillat, Jeremy Oddoux, Serge Perevergne, Hugo Canu et Marine Riou pour leur gentillesse et leur curiosité. Et merci à Florence pour cette délicieuse gaufre – dégustée dans les embouteillages subis pendant le retour, à Lyon… Nous espérons vous revoir toutes et tous, et voir la mini Adrienne Bolland dans les airs avec Fanny Viallard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :