La Collection Corde Raide Aime : La Mode. 1924-1925

Toute la mode.

Pour les lignes, le pari du renouveau perpétuel, la révision des modèles, les couleurs, les matières, et la discipline gaie de la chose qui s’impose : vêtir et donner envie de se vêtir est une drôle d’idée quand on y pense. Les animaux n’ont pas ce problème. Leur mode est unique en leur genre, originale – originelle pourrait-on dire -, bisannuelle en tout cas, saisonnière aussi.

Ah… la Parure des bêtes… devenir Sauvage. Redevenir plutôt. Ou bien est-ce le contraire ? Mimer la steppe, jouer la forêt, et sur la tête se planter des attributs de liberté, les humains connaissent bien. Quoi de plus « naturel » qu’être un peu bête pour faire le beau, ou la belle ? Naturel avec des guillemets, s’il vous plaît, comme pour mettre l’accent sur la nudité, tenue à l’écart de notre condition de brutes qui savent rêver.

Peut-être est-ce pour cela que leurs parures nous affolent ? En doublant les nôtres, si fragiles : de vraies collines rase quand on est nu, on se sent cuirassé, à l’abri du froid, avec l’odeur de la bête morte en plus.

Sur ce, je vous laisse penser à la fluidité et au tombé souple de ces Années Folles, en cet hiver 1924-1925.

Le catalogue est à vendre, pour les collectionneurs qui aiment le contact du papier sous leurs doigts – nus, ou bien gantés de cuir ?

25

20181209_15483320181209_15485920181209_15490520181209_15491420181209_15491920181209_15494220181209_15494720181209_15495720181209_15500120181209_15501420181209_15502020181209_15502820181209_15503220181209_155042

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s